Conditions d’admissibilité pour devenir membres

L’étude du dossier de l’entreprise qui désire devenir membre prend en moyenne trois mois avant que celle-ci soit approuvée ou refusée par le Conseil d’administration.

L’entreprise devra remettre sa liste de câbleurs à l’AERCS.

Au moins 50% des câbleurs devront avoir un minimum de trois ans d’expérience en câblage structuré.

L’entreprise s’engage à inscrire ses travailleurs aux cours de mise à niveau des compétences et des connaissances de 150 heures au Centre de formation professionnelle Léonard De Vinci en vue d’obtenir le titre de technicien en câblage structuré et la certification reconnue par l’industrie valide pour cinq ans.

Aujourd’hui, pour tirer son épingle du jeu et demeurer compétitif, il faut s’adapter aux nouvelles règles qui régissent la concurrence. Pour les entreprises en câblage structuré, le mot d’ordre est l’adaptation tandis que la pierre angulaire est la qualification de la main-d’œuvre.